Cristiano Ronaldo offre le nul au Portugal !

Du spectacle, des buts et une surprise…ces deux premières journées de Coupe du Monde nous ont d’ores et déjà procuré pas mal d’émotions  ! Après le festival Russe face à l’Arabie Saoudite en ouverture (5-0), le Portugal de Cristiano Ronaldo, auteur d’un triplé salvateur, est parvenu à arracher un nul inespéré ce vendredi soir face à l’Espagne, le tout au terme d’une rencontre spectaculaire (3-3). Plus tôt dans la journée, l’Uruguay s’est imposée dans les toutes dernières minutes face à l’Egypte (1-0) et l’Iran a  créé la surprise en s’imposant face au Maroc (1-0). 

Le match: Portugal – Espagne

C ‘était la première grosse affiche de ce Mondial 2018. Sur la pelouse du Ficht Stadium de Sotchi, le Portugal et l’Espagne se retrouvaient pour un choc très attendu des passionnés de football. Force est de constater que le spectacle fut au rendez-vous. Pourtant, ce Derby Ibérique était placé sous le signe de l’incertitude. En effet, embourbée dans l’affaire Lopetegui, la Roja pouvait craindre l’implosion en cas de contre-performance face à un Portugal également en plein doute actuellement . Mais deux hommes ont su faire oublier les problèmes en coulisses : Diego Costa et Cristiano Ronaldo. Le premier a inscrit un doublé (24e, 55e), permettant à l’Espagne de revenir par deux fois au score face aux hommes de Fernando Santos. Le deuxième est quant à lui entré encore un peu plus dans l’histoire de son sport en inscrivant un triplé (4e, 44e, 88e), dont un but décisif sur coup-franc dans les derniers instants de la rencontre pour permettre à la Selecçao d’arracher le point du match nul.  Si ce partage des points n’arrange personne, le Portugal et l’Espagne ont clairement placé la barre très haut en ce début de Coupe du Monde.

Le joueur: Cristiano Ronaldo

Il est bien évidemment l’homme de ce début de compétition. Grâce à son magnifique triplé inscrit ce vendredi face à l’Espagne, Cristiano Ronaldo a encore une fois démontré qu’il était l’un des plus grands, sinon le plus grand, joueur de la planète . Vainqueur de l’Euro en 2016, l’attaquant vedette de la Selecçao et du Real Madrid rêve de pouvoir soulever la Coupe du Monde en Juillet prochain. Il ajouterait ainsi à son incroyable collection de trophée le seul qui se refuse encore à lui.

La déception: Mohamed Salah sur le banc face à la Celeste

Sale journée pour les supporters des Pharaons ! En effet, alors que l’Egypte s’est inclinée en toute fin de rencontre face à l’Uruguay pour son entrée dans ce mondial (0-1), les supporters Egyptiens ont dû se résoudre à jouer ce premier match sans leur star Mohamed Salah. Toujours pas remis de sa blessure contractée lors de la finale de la Ligue des Champions face au Real Madrid, le joueur de Liverpool a cruellement manqué à la sélection d’Héctor Cùper. Il devrait néanmoins être aligné mardi prochain face à la Russie.

La surprise: l’Iran surprend le Maroc

C’est la première véritable surprise de cette Coupe du Monde ! Dominateurs, les Marocains pensaient bien pouvoir faire la différence face à une équipe d’Iran présentée comme étant la plus faible formation de la poule B. Mais les coéquipiers de Younès Belhanda n’ont pas su convertir leurs nombreuses occasions en buts, laissant ainsi les Iraniens dans la rencontre. Pire, les hommes d’Hervé Renard se sont fait surprendre en fin de match sur un corner dévié de la tête dans son propre but par le malheureux Bouhaddouz (0-1, 89e) . Désormais, il faudra un miracle aux Lions de l’Atlas pour pouvoir entrevoir les huitièmes de finale.

Nicolas Castagnet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.