Douze ans après, les Bleus de retour dans le dernier carré !

Portée par un Antoine Griezmann de gala, auteur d’un but et d’une passe décisive, l’Equipe de France s’est imposée face à l’Uruguay ce vendredi en quart de finale de la Coupe du Monde (2-0). Douze ans après, les Bleus sont de retour dans le dernier carré de la Coupe du Monde. Mardi soir à Saint-Pétersbourg, les hommes de Didier Deschamps retrouveront la Belgique, tombeuse du Brésil (2-1), pour une place en finale. 

Le Match: Varane et Griezmann envoient les Bleus dans le dernier carré !

Si l’émotion du huitième de finale face à l’Argentine n’était pas au rendez-vous, le résultat reste cependant le même. Douze ans après une certaine demi-finale de Coupe du Monde face au Portugal, l’équipe de France fait son retour dans le dernier carré d’un mondial ! Sans trembler, les hommes de Didier Deschamps sont venus à bout de l’Uruguay sur la pelouse de Nijni Novgorod (2-0). En l’absence d’Edinson Cavani, la Celeste n’a pas fait le poids face aux coéquipiers d’Hugo Lloris, auteur d’une superbe parade devant Cacères juste avant la pause, et peu après l’ouverture du score de Raphaël Varane à la suite d’un maître coup-franc d’Antoine Griezmann (40e).

Au retour des vestiaires, la partie s’est équilibrée. Revenus avec de meilleures intentions, les coéquipiers de Luis Suarez n’ont malgré tout pas su se montrer davantage dangereux. A l’inverse, les Bleus ont profité d’une grossière faute de mains de Muslera suite à une frappe d’Antoine Griezmann pour doubler la mise et ainsi s’assurer une place dans le dernier carré de la compétition (61e). Mardi soir, l’équipe de France sera opposée à la Belgique pour une place en finale de cette Coupe du Monde 2018…

La performance: Les diables rouges terrassent la Séléçao !

Piteusement éliminée en quart de finale de l’Euro 2016 par le Pays de Galles, la Belgique semble avoir beaucoup appris de cet échec. Ce vendredi soir face à une équipe du Brésil considérée comme la grande favorite de cette Coupe du Monde, les coéquipiers d’Eden Hazard ont réalisé une performance de haute volée. Malgré une possession de balle globalement brésilienne, les diables rouges ont fait preuve d’une maîtrise rarement observée ces dernières années.

Emmenés par un très grand Hazard, la Belgique a rapidement pris les commandes de la rencontre grâce à un but inscrit au quart d’heure de jeu signé Fernandinho contre son camp (13e). Malgré une timide réaction, le Brésil n’a jamais semblé en mesure d’inquiéter la défense Belge, menée par un Thibaut Courtois exceptionnel dans ses buts. A la demi-heure de jeu, c’est Kévin De Bruyne, idéalement servi par Romelu Lukaku, qui a permis aux hommes de Roberto Martinez de faire le break (2-0, 31e).

Malgré deux changements effectués dès la reprise par Tite, le Brésil n’a pas réussi à inverser la tendance. Il aura finalement fallu attendre l’entrée en jeu de Renato Augusto à la place de Paulinho pour voir les Auriverde réduire le score (75e). Trop tard cependant pour espérer accrocher une prolongation face à une formation Belge largement supérieure (2-1) . Celle-ci retrouvera donc logiquement l’équipe de France mardi soir du côté de Saint-Pétersbourg pour une demi-finale qui sent la poudre.

Nicolas Castagnet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.