Le festival de l’OM !

Alors que l’Olympique Lyonnais et l’AS Monaco ont laissé échapper de précieux points ce samedi, respectivement face à Caen et Toulouse, l’Olympique de Marseille avait ainsi l’occasion de reprendre deux points à des concurrents directs pour le podium. Pour cela, les coéquipiers de Steve Mandanda, actuellement blessé, se devaient de s’imposer ce dimanche soir au Vélodrome face à Guingamp, lanterne rouge de la Ligue 1…

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la première mi-temps de cette dernière rencontre de la cinquième journée ne restera pas dans les annales ! En effet, malgré une possession de balle largement à son avantage (68%), l’OM a bien du mal à entrer dans son match. Manquant d’imagination et de hargne face à, il est vrai, une défense guingampaise bien regroupée, les Phocéens ne parviennent pas à mettre en danger l’En Avant, qui joue essentiellement en contre-attaques. A la pause, le score est donc logiquement de 0 à 0.

Un OM à réaction !

Au retour des vestiaires, la partie prend une toute autre tournure. les onze Marseillais timorés du premier acte laissent place à onze guerriers. Si Kostantinos Mitroglou trouve le poteau à la suite d’un corner tiré par Dimitri Payet, l’OM ne tarde pas à trouver la faille dans une arrière-garde bretonne devenue très fébrile. Ainsi, quelques minutes seulement après cette première occasion manquée par l’attaquant grec, Florian Thauvin profite d’une touche dans la surface de l’EAG déviée par Adil Rami pour placer une tête imparable et ouvrir le score (1-0, 57e). Désormais sur de bons rails, l’Olympique de Marseille va alors réciter son football et inscrire rapidement le but du break par l’intermédiaire de Dimitri Payet, auteur d’une magnifique reprise du plat du pied droit des 25 mètres qui ne laisse aucune chance à Johnsson !

Les offensives marseillaises se succèdent. De leur côté, les hommes d’Antoine Kombouaré semblent avoir baissé les armes. Lancé par Strootman côté droit, Florian Thauvin, en grande forme ce soir, réalise un contrôle en extension de grande classe et enroule parfaitement côté opposé pour permettre à l’OM de plier définitivement la rencontre (3-0, 80e). Enfin, Mitroglou signe le quatrième et dernier but d’une soirée parfaite pour le club phocéen d’une frappe précise au point de pénalty.

Désormais deuxième du classement, l’Olympique de Marseille compte trois points d’avance sur l’Olympique Lyonnais, avant un Olympico très attendu prévu ce dimanche soir prochain au Groupama Stadium. l’En Avant Guingamp quant à lui est plus que jamais dernier de notre championnat.

Nicolas Castagnet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.